Pays-Bas : Vivez une expérience unique dans le parc national d’Oranjezon

Pour les budgets serrés et les grands amoureux du sauvage, on vous présente notre coup de cœur des Pays-Bas, la réserve naturelle d’Oranjezon. Pour avoir cependant la chance de faire de belles rencontres, préférez les heures qui précèdent le coucher du soleil.

DSCF0216_

Situé en bordure de mer et accessible pour seulement 1€, cette réserve est idéale pour vous ressourcer. Elle revêt son plus beau manteau de sable, pour vous accueillir dans un dédale de chemins parcourant, ravissantes dunes et petites étendues d’eau.

Alors que le silence et la quiétude règnent en maître sur le domaine, votre esprit s’interroge à la rencontre de vos premières empreintes de pas.
A quel animal peuvent-elles bien appartenir ?

Vous continuez votre chemin et l’interrogation demeure quant à la découverte d’excréments fraîchement déposés. C’est alors, tel un prédateur à la recherche de sa proie, que votre cerveau s’aiguise et vous commencez à pister l’animal sauvage…
Préparez-vous au face à face, car ici, il n’a pas l’habitude d’être dérangé. N’oubliez pas de charger votre plus belle arme…votre appareil photo !

Après 3h de traque, et sans y avoir vu le temps passé, nous avons pu rencontré :

– quelques vaches à poils longs…elles étaient incroyablement massives,

– tout un troupeau de chevaux sauvages…une rencontre tant merveilleuse qu’inattendue,

– et deux biches qui ont subtilement pointé le bout de leur nez, pour notre plus grand plaisir.

Et si ensuite l’idée vous prend de piquer une petite tête, sachez qu’il y a une superbe plage à moins de 15′ de marche avec son bar, vue sur mer. Suivez simplement les panneaux qui indiquent « Aloah Beach ». En hiver, l’idée d’y faire trempette nous est bien loin, mais la plage a quand même de quoi séduire sous son soleil couchant.

P1050577_

Oú dormir en camping-car près de la réserve naturelle d’Oranjezon ?

La réserve naturelle possède son propre parking gratuit hors saison. Il est cependant impossible d’y passer la nuit. Nous avons tenté de dormir près des éoliennes en traversant le pont de la N57, sans franc succès car la police est venue nous dire de quitter les lieux. On a dû partir de nuit, ce qui n’est pas évident pour trouver un lieu idéal, mais on peut vous conseiller celui-ci. Il n’est pas vraiment charmant, mais nous n’avons pas été dérangé par la suite.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :